Des reconstituteurs bretons pour le film 4D

Les membres des troupes Teuta Osismi et Aremorica pour les Celtes, Gladius Scutumque pour les Romains ont participé, en tant qu'acteurs, au film 4D retraçant la bataille navale et les moments précédents entre les Vénètes et les troupes de César.

Lors de leurs prestations, les reconstituteurs souhaitent mettre en avant trois axes. Tout d'abord en collaboration avec les équipes scientifiques du domaine de l’Archéologie, comprendre les modes de vie et mettre en œuvre les diverses techniques de fabrication utilisées à l’époque. Le tournage du film a d’ailleurs suscité plusieurs questionnements – Par exemple, on sait que les Celtes avaient des chaussures en cuir, mais qu'en est-il des Vénètes, marins expérimentés, quand cette matière résiste très mal à l'eau de mer ? L’équipement des guerriers : chaque combattant avait-il un casque, une épée ? Le druide était-il revêtu d’une longue robe blanche comme sur les images d’Épinal ?

 

Le deuxième axe touche à la vulgarisation de ces connaissances, c'est pour cela que partant des études et comptes-rendus de fouilles les troupes s’attachent à reproduire et mettre en œuvres les divers artisanats : tissage, forge, poterie, travail du cuir etc… le visiteur qui lors de manifestations va parcourir les campements celtes ou romains pourra découvrir les modes de vie des peuples antiques, leur manière de s’habiller, de cuisiner mais aussi de combattre. C’est aussi l’occasion de rétablir certaines vérités. Exit le personnage coiffé d’un casque à cornes paré d’une belle moustache tombante, bien loin aussi l’image du barbare ignare et couvert de crasse quand on sait que l’on prête aux gaulois l’invention du savon et que l’on découvre leur matériel de toilette utilisé : miroir, rasoir, pince à épiler et curette à oreilles. Les romains ne sont pas en reste dans de nombreux domaines, par exemple la chirurgie et la médecine, saviez vous qu'ils soignaient déjà la cataracte, que les bridges dentaire existaient déjà, que l’on pratiquait la trépanation. Bien loin des grandes dates et personnages de l’histoire c’est la vie de tous les jours que les reconstituteurs se proposent de vous faire découvrir.

 

Le dernier axe qui motive les personnes pratiquant la reconstitution, autour d’une passion commune, c'est de partager des moments de plaisir, de convivialité et le temps d’une prestation, d’un campement franchir les portes du temps, oublier le monde qui nous entoure et vivre une grande aventure.

 

Les reconstiteurs ne sont pas les détenteurs de la vérité et chaque nouvelle découverte archéologique fait évoluer cette vérité. Ils s'appliquent simplement, en fonction des connaissances actuelles, à montrer au public une période de l'histoire et peut être en tirer un enseignement utile à notre futur.

 

Pour en savoir plus sur les troupes de reconstituteurs qui ont participé au film 4D du Ker :

http://www.gladius-scutumque.fr/

http://www.osismi.fr

http://osismi.over-blog.com/

http://www.aremorica.com/

 

Retour

Plan du site  |   Mentions légales  |   Contact  |   © e-declic